AMARYLLIS

Journal Le Provencal : « Jacques Mayol, le recorman du monde en apnée, est un grand ami des dauphins. Il rend régulièrement visite à Fanny, une jeune dauphine qui a élu domicile au large de Cannes. Hier, il est même allé lui porter un jouet-Cadeau: une maquette grandeur nature de dauphin, utilisée dans le film « Le grand Bleu ». Avec son amie Amaryllis, il a observé les réactions de l’animal. C’est un souvenir délicieux.
« L’ange des mers » d’Amaryllis Bataille exposé au Yacht Club de Monaco.

S.A.S. le Prince Albert, Président du Yach Club a dévoilé « l’Ange des Mers », sculpture de bronze de 220Kg, réalisée par Amaryllis Bataille. Diplômée des Beaux-Arts de Lyon en 1987, Amaryllis est attirée depuis sa tendre enfance par le monde sous-marin.

« Mes plongée des les océans m’ouvrent de nouvelles perspectives dans ma connaissance des fonds marins que je retranscris au travers de mes sculptures ».

« J’ai eu l’opportunité de nager avec des dauphins, ce qui a exacerbé ma sensibilité pour ces animaux », souligne ce sculpteur. Sa rencontre avec Jacques Mayol déterminera la poursuite de ses oeuvres avec comme thème principal, le monde symbolique et mythologique de la mer. L’artiste n’utilise pas d’outils sophistiqués, ses mains imposent son style à ses créatures imaginaires réalisées dans un premier temps en plâtre puis confiées à un fondeur, Didier Landowski. « Ma matière préférée est le bronze, le rôle de Didier est essentiel, il est ma troisième main! »

Amphitrite : divine au Port Canto

Regard tourné vers la mer, (dé) vêtue de filets et de coquillages, Amphitrite enflamme le regard du promeneur.

Amarillys Bataille à qui l’on doit cette suggestive sculpture, grandeur nature, fondue par Landowski, a longtemps cherché le lieu idéal tout jaillirait la déesse de la mer.

Elle a finalement choisi d’offrir ce cadeau de l’an 2000 aux visiteurs et plaisanciers du port Canto, signant là une œuvre symbolique de son art : c’est dans le monde de la mer et de la mythologie qu’elle puise son inspiration.

L’épouse de Poséidon est la mère de Triton veille désormais sur les rochers de la jetée et de là, sur toute la rade de Cannes.

L’ombre de Tiburce

La présence d’Amphytrites fera-t-elle resurgir l’ombre de Tiburce, le dauphin fétiche qui fit son apparition le jour de l’inauguration du port en 1965.

Il est de Moura de longs mois se plaisant accompagner les bateaux jusqu’à la passe d’entrée, sans jamais la franchir, jusqu’au jour où mortellement blessé par une hélice, il parti sans nul doute, rejoindre l’escorte des dieux de la mère.

Pourquoi ne pas croire en son retour ? La mythologie c’est le rêve…

Scultures

Presse

Portrait

Esquisse

People

Découvrir Amaryllis

Illustration & Video

Nam aliquet convallis sapien, sed laoreet orci convallis ac. Sed sollicitudin metus vulputate nunc lacinia faucibus. Proin vehicula suscipit sodales. Cras vitae faucibus nisl. Sed porttitor ut sem quis efficitur. Aenean orci velit.
Bibendum id sollicitudin non, viverra ac orci. Quisque non est suscipit, molestie enim et, maximus dui. Phasellus finibus ornare neque, rhoncus bibendum nunc maximus quis. Praesent vitae felis mauris.